Psychomotricienne

Marion CONILLEAU

Téléphone : 06 79 31 16 86Mail : marion.conilleau@gmail.com

Psychomotricienne diplômée d’Etat à l’Institut Supérieur de Rééducation psychomotrice ISRP de Paris.

Prendre rendez-vous en ligne

 

Qui est le psychomotricien ?

Le psychomotricien est un professionnel paramédical. Titulaire d’un diplôme d’Etat délivré par le ministère de la santé. Il travaille sur prescription médicale, avec des patients de tout âge. Il peut intervenir dans le domaine de la prévention, de la rééducation, comme de la thérapie.

Avant toute prise en charge un bilan psychomoteur est réalisé. Il permet d’évaluer les compétences et les difficultés d’une personne à travers différents tests et épreuves. L’objectif du psychomotricien est de prendre en compte la personne dans sa globalité.

A la suite de ce bilan, quand c’est nécessaire, le psychomotricien est amené à proposer un suivi psychomoteur dont les objectifs de prise en charge seront définis par le bilan. Si certaines observations plus précises sont nécessaires, le psychomotricien vous dirigera vers d’autres professionnels.

En cas de prise en charge le psychomotricien passe par une médiation pour rééduquer par l’intermédiaire du corps les troubles des fonctions motrices et mentales. Une médiation peut être un objet, un jeu, une technique corporelle de stimulation, d’expression ou de relaxation.

Bien que le psychomotricien travaille sur prescription médicale, les actes de psychomotricité ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. Cependant, certaines mutuelles remboursent une partie des frais engagés, ainsi que la MDPH (sur dossier).

Qu’est ce que la psychomotricité ?

La psychomotricité est une discipline du développement globale de la personne.

En effet, elle considère que les fonctions motrices, mentales, sensorielles et relationnelles sont indissociables et constitue l’être humain.

Ainsi la psychomotricité à un champ de compétences très large. Voici la liste des différentes fonctions psychomotrices sur lesquelles intervient le psychomotricien au cours de son bilan.

  • Le schéma corporel et l’image du corps
  • Les coordinations dynamiques générales
  • Le tonus
  • L’équilibre
  • L’espace et le temps
  • La latéralité
  • Le graphisme
  • La motricité fine

La psychomotricité pour qui ?

Le bébé de 0 à 3 ans

Retard de développement psychomoteur dans les acquisitions posturales (station assise, debout,…) ou motrices (marche, préhension…)

Déficience ou handicap moteur.

L’enfant de 3 à 12 ans

Retard de développement psychomoteur

Difficulté relationnelle

Troubles des apprentissages scolaires (dyspraxie, dysgraphie, dyslexie…)

Troubles du comportement et/ou de la personnalité: agitation-hyperactivité, difficultés attentionnelles et de concentration, instabilité ou inhibition, troubles envahissant du développement ou autisme.

L’adolescent

Manque de confiance en soi

Trouble de l’image du corps.

L’adulte

La psychomotricité s’adresse aux personnes qui ressentent le besoin de gérer leur stress, leurs angoisses par le biais de la relaxation à visée de détente.

La personne âgée

L’objectif étant de favoriser le maintien et l’autonomie à domicile

Prévention de chute ou chute à répétition

Troubles spatio-temporels

Troubles de la mémoire.